— L'actualité à Picquigny —


Longue et heureuse retraite Madame Dilly !

Ce vendredi 23 février, conseillers municipaux, employés de la commune (actifs et retraités), présidents d'associations, étaient réunis en la salle des mariage de notre mairie pour une cérémonie joyeuse mais non dépourvue d'émotion. En effet, Marie-josée DILLY, secrétaire principale depuis 25 années, venait d'achever sa dernière journée de travail avant de s'envoler vers des cieux plus cléments, y commencer une retraite bien méritée par des vacances familiales au soleil.

José Herbet, en tant que maire, retraça la carrière de sa secrétaire, évoquant avec une émotion perceptible les vingt-trois années de leur collaboration et les immenses services rendus à la commune, dans un climat de confiance et d'estime réciproque.

Prenant la parole à son tour, M. Jean-Jacques Stoter, conseiller départemental, insista sur l'importance de cette relation de confiance entre maire et secrétaire pour un fonctionnement harmonieux d'une commune rurale comme celle dont il est également maire ou Picquigny. Puis, sous les applaudissements nourris de l'assistance nombreuse, Madame Dilly se vit remettre la médaille départementale de la Somme, ainsi que de nombreux cadeaux.


Un nouveau commerce s'ouvre à Picquigny

Marlen's boutique prose des accessoires de mode :

Maroquinerie, montres, bijoux, écharpes,

idées cadeaux...

 

 

Ouverture le 1er décembre

 

97 place du Gal. de Gaulle

(à la place de l'ancienne taverne du château)

 

Inauguration jeudi 30 novembre

 

de 18h à 22h

90 concurrents au cyclo cross de la ville de Picquigny

L'organisation toujours impeccable du club "Les Blaireaux de Picquigny" a fait, cette année encore, de cette manifestation sportive, un succès Bravo à Frédéric Bleux et à toute son équipe de bénévoles !

Voir plus d'images sur https://www.facebook.com/groups/977751038953572/

Déchetteries du SMIRTOM, Nouveaux horaires :

Cérémonie du 11 novembre

 

 

Les Picquinois se sont déplacés en nombre pour participer ou assister aux cérémonies du 11 novembre : Porte-drapeaux, sapeurs pompiers et gendarmes étaient présents, ainsi que des membres de la chorale "Chœur en fête » de Picquigny. Les élèves de l'école ont notamment chanté et lu des poèmes, guidés par Mme Caroline CAPEL, directrice de l'école, sans oublier Claude HERBET, toujours fidèle et Emmanuel ARNOUD, notre virtuose de la cornemuse.

 

Parcours de canoë-Kayak : une île nouvelle est née !

L'îlot de tête, en amont de l'île de la trêve (photo-1) était sur le point de disparaître, érodé peu à peu par la force du courant de la Vieille Somme. Or, cet îlot constituait un élément précieux par les remous et contre-courant qu'il générait, lesquels constituaient l'attrait majeur d'un parcours d'eau vive unique dans le nord de la France.

Au terme de longues études et négociations, les travaux tant attendus par le club local "Picquigny Vieille Somme" et tous les adeptes des activités nautiques ont enfin eu lieu.

L'état de délabrement de l'îlot n'ayant probablement pas permis de le sauvegarder en le consolidant, il a été arasé et remplacé par une reconstitution. Un enrochement est effectué parallèlement pur renforcer et protéger les berges exposées aux courants.

Toiture de la collégiale : les travaux vont bon train !

Reportés maintes fois depuis trois ans pour cause de subventions tardant à se débloquer, les travaux de réfection de la toiture de la sacristie ont débuté mi-octobre avec l'entreprise NS-Guilbert qui semble bien mettre les bouchées doubles pour mener à bien ce chantier.


Résultat de la consultation sur l'amélioration du réseau de téléphonie mobile

Lors du conseil municipal de  jeudi 28 septembre il a été procédé au dépouillement ds bulletins déposés en mairie par les personnes participant au sondages.

194 bulletin ont été rendus, donnant le résultat suivant :

Favorables à l'implantation d'un antenne relai sur la commune de Picquigny  167

Opposés à l'implantation d'un antenne relai sur la commune de Picquigny : 17

Sans avis : 10

Le conseil municipal, pour sa part s'est prononcé pour la poursuite de l'étude par 12 voix pour, 1 voix contre (deux conseillers étant absents)

Rentrée scolaire

176 élèves ont effectué leur rentrée scolaire ce lundi 4 septembre (effectifs en baisse par rapport aux années précédentes.) Mais pas de suppression de classe, fort heureusement, ce qui permettra aux enseignants de travailler dans de bonnes condition avec des effectifs modérés.

Voici l'équipe pédagogique (presque) au complet :

 De gauche à droite : Florence CARPENTIER (ADSEM), Marine FOURSY (AESH), Charlotte DUHAUTPAS (Dispositif ULIS), Nathalie BIHARE (CE1), Romain MARÉCHAL (CE2-CM1), Céline DELPORTE (AESH), Fabienne HÉDIN (AESH), Hélène CURIE (CP), Marianne LEFEVRE CM1-CM2), Jérôme DEQUEKER (Remplace Pauline TRONCHON, Caroline CAPEL et Mathilde PHILIPON (Moyenne section maternelle), Meggy BOUDART (AESH), Virginie SAINT (Maternelle petite section), Charlotte TROULLET (ADSEM), Manon PÉCOURT (ADSEM), Véronique POIRET (Maternelle moyenne section). Manque sur la photo : Fabien DELOISON (toute petite section).

Téléphonie :

Suppression prévue d'une zone blanche à Picquigny

Des opérateurs de téléphonie mobile sont en quête d'un terrain pour y implanter une antenne relai afin de supprimer les zones de très mauvaise réception pour les usagers (dont le secteur de la gendarmerie, quotidiennement en butte à des difficultés de communication).

Ces opérateurs ont donc contacté la mairie qui serait disposée, après avis favorable du conseil municipal, à permettre l'implantation d'une antenne sur un terrain appartenant à la commune, situé en retrait du stade Paul Fourquier.

Quelques habitants se montrent cependant hostiles à cette installation, au prétexte que les ondes pourraient nuire à la santé des enfants de l'école, pourtant située à quelque 600 mètres du lieu de l'implantation projetée.

La municipalité a donc  jugé utile de consulter les Picquinois sur l'opportunité de la poursuite du projet, sachant qu'en cas de refus de la mairie, l'opérateur fera appel à un autre propriétaire de terrain et qu'en ce cas, la mairie ne pourra pas s'opposer à l'implantation de l'antenne.

La carte des emplacement d'antennes relai, ci-dessous, montre bien que Picquigny est situé loin de l'antenne la plus proche.

Un questionnaire-sondage sera très prochainement dans vos boîtes à lettres, à remettre en mairie d'ici le 20 septembre.

La messe du 15 août a rassemblé 350 fidèles

 Les 400 places que les employés municipaux  avaient disposées sur le parking de la grotte étaient quasiment toutes occupées, sans compter toutes les personnes qui étaient restées debout. La musique, les chants nouveaux emmenés par Monsieur Jacques Lebleu, la présence et les témoignages des jeunes hospitaliers ayant accompagné des malades à Lourdes et, bien sur, l'homélie toujours très attendue de l'abbé Nicolas, on fait de cet évènement annuel un succès sans fausse note. Comme chaque année, c'est autour d'un verre de cidre ou de vin pétillant que les participants ont pu échanger dans la joie et la bonne humeur.

Course du château (Challenge Maurice Herlein)

De nouveaux vainqueurs cette année

Avec 261 inscrits au challenge Maurice Herlein, du nom, désormais du créateur de la célèbre course du château fort, les organisateurs peuvent être satisfaits du succès de l'épreuve qui a connu une forte participation féminine et un podium inédit : en effet, les frères Dubreucq pour la première fois depuis des années, ne figuraient pas dans le tiercé gagnant, Antoine ayant terminé à une honorable 4ème place.

Sur le podium :  la première féminine, Alice CANAPLE, (Esprit Run)

et de gauche à droite : Jean-Jacques TROGNEUX (Amiens UC), 2ème, Clément RINGARD (Amiens UC) , vainqueur de l'épreuve et Brahim ZOUAOUI (Amiens UC), 3ème.

SPLENDIDE !....

Les quelques centaines de spectateurs étaient unanimes : le feu d'artifice 2023 était magnifique, féérique ! Tous sont repartis avec des couleurs et des étoiles plein les yeux. De tous côtés ce n'étaient qu'éloges pour la municipalité de nous avoir offert ces longues minutes d'émerveillement.

Les gagnants du concours de pêche

Le traditionnel concours de pêche du 14 juillet s'est déroulé comme chaque année à l'étang communal "fermé". 19 concurrents y participaient. Si la chance eut une grande part dans le nombre et la qualité des prises, l'expérience restait le facteur prépondérant, les trois premiers étant des passionnés qui ne craignent pas d'investir dans un matériel sophistiqué.

À noter, cependant que le meilleur dans la catégorie "jeunes" qui termine 6ème, n'a utilisé qu'une canne très courte en pêchant tout près du bord.

Le podium est composé de :

1er : Sylvain LECLERC (3,900 kg)

2ème : Dominique JORON (2,670 kg)

3ème : Pierre LONGUEMART (2,130 kg)

L'organisation de ce concours était l'œuvre de l'association "La Gaule Picquinoise", présidée par Alain POUSSET et tous les bénévoles dont certains figurent sur la photo :

De gauche à droite : Alain SAINT-SOLIEUX, Dominique JORON, Benoit PAULMIER, Sylvain LECLERC, Alain POUSSET, Pierre LONGUEMART.

Pour rappel : Les prises sont conservées vivantes dans de larges bourriches et remise à l'eau après avoir été pesées (à l'exception des perches-soleil considérées comme nuisibles au reste de la faune aquatique.)

Cochon grillé, mais pas mouillé !...

Si quelques gouttes tombées d'un nuage un peu plus gris que les autres ont pu donner quelques craintes pour la suite de cet après-midi de fête, le temps fort heureusement s'est vite remis aux couleurs de l'été et les quelque 460 participant ont pu festoyer joyeusement et même, pour quelques-uns, danser sur la musique de Serge Carpentier et de son complice Michel.


Picquigny vers une troisième fleur ?

Le jury régional est passé ce mercredi 5 juillet dans notre commune.

L'enjeu était : conserver la deuxième fleur (et non, ce n'est jamais définitif) ou, mieux encore, obtenir une troisième fleur. Verdict du jury... en octobre.

Les musiques ont animé la fête et la réderie

La chorale recherche des nouveaux choristes

Beau succès de la 26e fête des géraniums !

XIIe Printemps de la Collégiale

La douzième édition du "Printemps de la Collégiale", à son troisième jour, est déjà un franc succès, alors qu'il reste encore l'après-midi du 1er mai pour venir ou revenir l'admirer. 450 œuvres y sont exposées présentées par 60 artistes peintres, sculpteurs et photographes.

Décès de Mme Friscourt

Madame Friscourt habitait rue de la Guinguette.

Veuve de Roger Friscourt, décédé en octobre 2020. Jocelyne et Roger Friscourt avaient fêté leurs noces de platine le 5 juillet 2017.

À toute sa famille nous présentons nos sincères condoléances.

Soirée festive pour clore la quinzaine commerciale

 Vendredi 6 janvier, M. le Maire avait convié la population au tirage de la Tombola clôturant la 22ème quinzaine commerciale. Ce sont plus de 6 000 € de lots et bons d'achats qui ont ainsi trouvés d'heureux gagnants.

À l'issue de ce tirage, José Herbet a exprimé sa grande satisfaction qu'après deux années où elle avait dû s'effectuer dans la confidentialité, la cérémonie puisse enfin se dérouler en public, évoquant par la même occasion la victoire aux municipales de 2020 qu’il regrettait de n’avoir pas pu fêter avec les Picquinois et sa fierté d’être à la tête de notre commune.

Le maire a tenu ensuite à féliciter l'Association des commerçants pour tout le travail que représente l'organisation d'une quinzaine commerciale, en ajoutant que ces efforts étaient largement récompensés par le plaisir de voir le sourire des nombreux gagnants venus recevoir leurs lots. Un grand merci fut aussi adressé à MM. Jean-Jacques STOTER, conseiller départemental et François RUFFIN, député de notre circonscription pour leurs généreux dons.

Puis ce fut au tour des employés municipaux dans leur ensemble d'être félicités pour l'excellent travail que chacun d'entre eux a fourni durant l'année, avec une mention particulière pour les agents de la voirie et des espaces verts qui, selon l'expression du maire ont "révolutionné" les méthodes de travail et contribué à l'embellissement de la commune tout en lui faisant réaliser des économies substantielles. Une des récompenses de leur travail fut l'obtention de la deuxième fleur au concours des villages fleuris avec l'espoir de la conserver cette année lors du passage du jury régional, voire d'en obtenir peut-être une troisième dans un avenir proche.

Parmi les autres projets qui verront leur réalisation en 2023, le maire a cité les économies d'énergie avec l'extinction de l'éclairage public entre une heure et cinq heures du matin et la poursuite du remplacement des lampes des candélabres, les travaux sur la toiture de la collégiale dont on espère la réalisation après trois ans d'attente du feu vert de la DRAC, sans oublier les festivités prévues dont quatre jours de fête au mois de juin et une visite le samedi 17 juin du marais, de son parcours récemment balisé et des deux huttes de chasse communales.

Pour finir cette soirée en beauté, le verre de l'amitié permit à tous les présents d'échanger, pendant qu'une nouvelle tombola gratuite se traduisait par une nouvelle distribution de bouteilles de champagne et autres nombreux lots.

La tournée du père Noël

Le bonhomme rouge à la barbe blanche a été vu successivement en différents endroits de notre village :

 

 

 

 

Au centre de loisirs

tout d'abord où il a apporté des livres et des cadeaux.

 

 

 

Puis à l'école

où, chargé de chocolats, il a été accueilli comme une super star.

 

 

 

 

 

 

À la maison de retraite Mathilde d'Yseu.

Enfin, confortablement installé sur son char magnifiquement décoré, accompagné de lutins, il a parcouru les rues de notre village en laissant le soin à ses adjoints de distribuer mandarines, bonbons et chocolats.


4397 € collectés à Picquigny !

Les comptes du Téléthon à Picquigny viennent d'être annoncés officiellement au cours d'une brève réception à l'hôtel de ville, en présence des principaux acteurs de la manifestation.

- Le repas Beaujolais-Téléthon du 18 novembre à rapporté 1887 €

- La première édition des voitures partagées le 27 novembre : 2080 €

- Le cross de l'école et l'urne en mairie ont collecté 430 €

Concert de Noël à la collégiale

Dimanche 11 décembre, l'église était bondée, malgré un froid particulièrement vif. Le concert de Noël réunissait l'orchestre de Quesnois-Molliens, la chorale "Chœur en Fête" et les petits chanteurs de l'école, dirigés par Mme Anita Pochet.

Brioches, chouquettes et boissons chaudes préparées par les membres de l'association attendaient les participants et les spectateurs à la fin u concert.

Un grand moment de partage et de convivialité !

 

Compte rendu du dernier conseil municipal (à télécharger)

Belles mécaniques et sensations fortes ce dimanche


 Ce dimanche 27 novembre, le village de Picquigny était un rendez-vous des amoureux de la voiture. Et cet évènement n'était sans doute pas le fruit du hasard, car notre village est le siège de l'ASA (Association Sportive Automobile de Picardie, présidée par Jean- Pierre LENGLET, qui vient d'organiser le Rallye de Picardie.

La manifestation, cette fois-ci n'avait rien d'une compétition : elle était organisée dans la cadre du Téléthon et par une association sans but lucratif nommée "Cars and Share". Des baptêmes étaient proposés pour 20 ou 50 € sur voiture de Rallye ou voiture de prestige, avec évidemment la présence d'un pilote propriétaire du véhicule. Une partie du circuit, fermée à toute autre circulation, permettait d'impressionnantes pointes de vitesse avoisinant les 200 km/h !...

L'association "Cars and Share" ("Voiture et Partage" pour les allergiques aux anglicismes) a pour but de collecter des fonds pour des organisations caritatives comme le Téléthon, tout en apportant du plaisir aux donateurs.

Visiblement, ce fut un succès à Picquigny et nous pouvons supposer que rendez-vous sera bientôt pris pour une prochaine occasion.

Voir aussi les superbes photos de Partrice PADÉ

 

11 novembre : cérémonies jumelées Picquigny-la Chaussée

 

"Depuis 21 ans que je suis maire de cette commune, c'est le 11 novembre le plus réussi et le plus émouvant auquel j'ai assisté"  a déclaré José Herbet à l'issue de la cérémonie dont on peut dire que tous les ingrédients étaient réunis pour qu'elle soit belle : Sapeurs pompiers, gendarmes, porte-drapeaux réunis, formaient un groupe des plus majestueux ; les enfants des écoles et plusieurs de leurs enseignantes on interprété la Marseillaise ainsi que la chanson, "le Soldat" de Florent Pagny avec le soutien des choristes de "Chœur en Fête" ; la clarinette de Claude Herbet et la cornemuse d'Emmanuel Arnoud ont apporté comme les années précédentes leur indispensable touche musicale. Les Picquinois aussi, étaient venus particulièrement  nombreux ; et... il ne pleuvait pas !

 

Depuis quelques années, une partie des acteurs, Pompiers, porte-drapeaux, choristes, membres du conseil municipal, se déplacent ensuite à la Chaussée-Tirancourt où plusieurs temps forts ont marqué la cérémonie : La tombe d'un poilu natif du village, rénovée a été dévoilée en présence du député François Ruffin et du petit fils du soldat mort pour la France ; 5 enfants de l'école ont lu chacun une lettre émouvante de poilu ; hommage inhabituel, André Sehet, ancien maire et président de l'association "Racines Calcéennes" a prononcé un éloge solennel à la fidélité des porte-drapeaux, toujours présents à chacun des nombreux évènements auxquels ils sont appelés.

 

Photos : Patrice PADÉ

Décès de Claude DARAS

Claude DARRAS habitait rue Au-delà-du-Pont, face à la fleuriste.

Il était le membre le pus ancien du judo-club dont il faisait partie depuis 43 ans.

À son épouse Claudine, ses enfants et ses frères, nous présentons nos très sincères condoléances.


Les secrets du traité de Picquigny dévoilés

La conférence sur le traité de Picquigny qui mit un terme à la fameuse Guerre de Cent Ans s'est tenue dans la collégiale, en présence de plus d'une centaine de personnes.

Monsieur Stéphane CURVEILLER, professeur à l'université d'Artois, a su captiver son auditoire en dévoilant des aspect méconnus de ce conflit qui s'étira de 1337 à 1475.

Le choix du lieu de la rencontre entre Louis XI et Édouard IV nous fut expliqué, ainsi que les raisons des précautions prises pour la sécurité des deux souverains. Enfin, les clauses du traité qui constituèrent, malgré quelques bémols, une victoire de la diplomatie française furent précisément détaillées.

Auparavant, M. Curveiller et la délégation qui l'accompagnait avaient visité Picquigny et la célèbre île de la Trêve, lieu supposé de la rencontre entre les deux rois.

 

Bienvenue à la menuiserie du Berger

 Déjà en activité depuis un an, la nouvelle entreprise de menuiserie s'est installée à Picquigny dans les anciens locaux de la quincaillerie Sanselme, au 64 de la rue du 60e RI. Antoine MONET et son épouse ont inauguré la salle d'exposition le 23 septembre, en présence d'élus, de la presse locale et des commerçants et artisans de Picquigny.

 La "MENUISERIE DU BERGER" travaille le bois, mais aussi l'aluminium et le PVC.  Ses domaines de compétences vont de la menuiserie extérieure à la maison intelligente (alarme, télésurveillance, automatismes) en passant par la fourniture et la pose de toutes les fermetures (volets roulants, stores, portes de garages, baies coulissantes, pergolas...) (voir l'article du Courrier Picard)

 Bienvenue dans notre village à cette nouvelle entreprise artisanale à laquelle nous souhaitons succès et prospérité.

Dimanche 4 septembre : Retour de la Rando "grande Vallée"

Ils étaient 169 vététistes à prendre le départ des trois circuits de 30, 43 ou 68 km concoctés par le club local, les "blaireaux de Picquigny", après deux années blanches pour cause de pandémie.  Moins nombreux que lors des plus grandes éditions, car de semblables manifestations avaient lieu le même jour en différents endroits du département...

Les 93 marcheurs, par contre n'avaient semble-t-il, jamais été aussi nombreux, ayant le choix entre trois parcours également, de 6, 10 et 13 km.

Un réconfortant barbecue géant attendait les arrivant sur la pelouse de la maison du Tourisme de Picquigny.