— L'actualité à Picquigny —


Les élèves de CM2 iront au collège en septembre

26 élèves de la classe de CM2 quittent l'école de Picquigny pour entrer dès septembre au collège. Ils ont reçu en cadeau des cartes d'achat de fournitures scolaires offertes par la Mairie et par l'association des parents d'élèves, ainsi qu'un recueil des fables de La Fontaine offert par le ministère de l'Éducation Nationale.

Nous leur souhaitons à tous un heureux passage au collège et une scolarité réussie.

Centre de loisirs d'été

Les contraintes sanitaires liées à la pandémie, même légèrement assouplies ont amené le conseil municipal, lors de sa séance du 3 juin à annuler l’accueil de loisirs de l’été 2020.

Toutefois, afin de venir en aide aux parents exerçant une activité professionnelle en dehors de leur domicile et n’ayant aucune autre solution pour la garde de leur(s) enfant(s), un accueil garderie fonctionnera du 6 juillet au 7 août.   

Télécharger la fiche d'inscription                                                                                                       

Pose d'enrobé sur une allée du cimetière

Le confinement avait arrêté les travaux de mise en accessibilité des cimetières. Ce mercredi 10 juin, les employés municipaux ont pu achever le travail avec l'aide de l'entreprise Delory.

Le village refleurit

Le Covid-19 n'a fait que retarder un peu l'installation des fleurs par le maire et les employés municipaux qui ne sont pas restés inactifs durant le confinement, cultivant dans les serres communales les plantes à fleurs qui embellissent aujourd'hui notre village.

Bibliothèque : permanence  les jeudis après-midi

 • Une permanence est assurée par Jean-Paul PIERRE les jeudis de 15h00  à 18h00 à raison d’un seul lecteur (ou parents et enfants)

 sur rendez-vous pris en mairie au 03 22 51 40 31.

 • Il sera ainsi possible de rendre les livres empruntés et d’emprunter de nouveaux livres.

 • Port du masque, désinfection des mains obligatoire à l’entrée, conseillé à la sortie.

 • Les livres rendus subissent une « quarantaine » de 10 jours avant d’être replacés en rayons.


Premier conseil municipal de la nouvelle mandature

Distanciation entre chaque participants oblige, la séance de ce 3 juin s'est tenue dans la salle des fêtes pour avoir un espace suffisant. (photo : Patrice PADÉ).

La séance du 24 mai était consacrée à l’installation du conseil municipal et à l’élection du maire et des adjoints.

 

Le 3 juin, le nouveau conseil entrait dans le vif du sujet avec les premières délibérations obligatoires :

 

-       Le vote sur les délégations au maire (signature des marchés publics, formation des agents et des élus, recours à l’emprunt en cas de besoin, recrutement des emplois aidés et occasionnels, représentation de la commune en justice, encaissement des remboursements de sinistres.)

 

-       La désignation par tirage au sort de jurés d’assises : MM. Jean-Jacques DUMÉNIL, Patrice DELAVIER, et Renaud SUEUR ont été désigné par le tirage au sort.

 

-       Vote de la redevance demandés par la commune aux réseaux ORANGE, GRDF et ENEDIS pour l’occupation du domaine public.

 

-       Le vote des taux de fiscalité directe locale (taux sans changement).

 

-        La désignation des membres de la commission communale des impôts directe (12 membres et 12 suppléants proposé par la commune parmi lesquels l’administration fiscale en retiendra la moitié.)

 

-       - Le renouvellement de baux de 18 mois concernant trois logement appartenant à la commune.

 

-       Au titre des questions diverses, Le centre de loisirs d’été, lequel ne s’ouvrira, comme en avril que pour les enfants dont les parents exercent une profession indispensable (soignants, gendarmes, enseignants…), Le salaire des employés municipaux durant le confinement (salaires intégralement versés quel que soir le nombre d’heures de travail effectué.), le remboursement de l’avance données pour le voyage scolaire reporté à l’an prochain aux élèves de CM2 qui seront passés au collège entre temps.)

 

 

L'école entr'ouvre timidement ses portes

Pas de chasse cette année, mais une distribution.

 

 

La traditionnelle chasse aux œufs n'ayant pu avoir lieu pour les raisons que vous connaissez tous, les friandises de Pâques seront distribuées au domicile de chaque élève de l'école vendredi 17 avril à partir de 14h30.

NB. Les élèves résidant à Breilly, Crouy et Yzeux recevront les chocolats par leurs mairies.

Déchetteries, sans rendez-vous

— Élection du maire et des adjoints —

Plus de deux mois après avoir été élu, le conseil municipal de Picquigny a pu être installé.

Compte tenu des précautions sanitaires indispensables, la séance s'est déroulée dans la salle des fêtes où chaque conseiller avait une table distante de celle des autres.

Sans surprise, José HERBET a été reconduit dans les fonctions de maire de Picquigny. Les quatre postes d'adjoints ont été attribués à Antony DELVILLE, Janine BENOIT, Jean-Paul PIERRE et Claire ROUSSEL.

Photo : Patrice PADÉ

NOUVEAU :

Pédicure-podologue

Mme Solène MERLIN

170 Chemin de Halage 803310 PICQUIGNY

03 75 50 10 48

Rentrée réduite et encadrée

Pas facile de faire respecter une distance minimum de un mètre entre deux très jeunes enfants, aussi, les enseignants ont dû faire preuve d'imagination pour matérialiser cet écart sous forme de jeu et y faire adhérer les élèves.

Il aura fallu encore de longues réflextions et de l'imagination pour que se déroulent les activités de classe, les récréations et les repas à la cantine selon le protocole de 54 pages pondu par les autorités académiques...

Fort heureusement, c'est un effectif réduit (les enfants dont les parents exercent une profession prioritaire) qui, dans un premier temps, peuvent revenir à l'école.



Le coronavirus aura raison des festivités !...

La fête locale prévue le 14 juin vient d'être annulée, c'est au tour de la course du château fort pour des raisons détaillées dans l'article (ci-dessus) de notre correspondant du Courrier Picard, Régis Sinoquet.

Pour ce qui est des autres festivités du 14 juillet, (feu d'artifice, repas champêtre...) la question reste encore en suspend, mais la prudence semble faire pencher l'avis des élus vers leur annulation, éloignés que nous sommes, à l'heure ou j'écris ces lignes, de la sortie de crise sanitaire.

Disparition de M. Didier FOURNY

José HERBET et le conseil municipal de Picquigny ont appris avec beaucoup de tristesse la disparition brutale de Didier FOURNY dans sa 72e année. Il dirigeait l’entreprise familiale de Menuiserie FOURNY qui emploie 30 salariés à la Chaussée-Tirancourt. La menuiserie Fourny a effectué de nombreux travaux pour la commune de Picquigny : pose de menuiseries à la salle polyvalente, au bâtiment rue des Chanoines, à la mairie mais aussi à la salle des fêtes etc. Très affecté par sa disparition de Didier FOURNY, José HERBET parle d'un chef d'entreprise qui était ouvert à tous et qui ne refusait pas le dialogue. C'était un véritable partenaire pour la municipalité de Picquigny qui pouvait compter sur lui en cas de dépannage urgent.

À ses enfants et sa famille, la municipalité de Picquigny présente ses sincères condoléances.

L'élection des maires est reportée !

L'élection du maire et des adjoints devait avoir lieu vendredi 20 mars. Nous avons appris la veille qu'elle serait reportée au mois de mai (si tout va mieux !) En attendant, c'est l'ancien conseil municipal qui reste en activité.

Municipales de Picquigny

 Résultats :

  • Inscrits :  901
  • Votants : 651
  • Exprimés : 642
  • Liste José HERBET : 546 voix (14 sièges)
  • Liste NIEWIADOMSKI : 96 voix (1 siège)