— L'actualité à Picquigny —


La qualité de l'eau est bonne à Picquigny

Les secrets du traité de Picquigny dévoilés

La conférence sur le traité de Picquigny qui mit un terme à la fameuse Guerre de Cent Ans s'est tenue dans la collégiale, en présence de plus d'une centaine de personnes.

Monsieur Stéphane CURVEILLER, professeur à l'université d'Artois, a su captiver son auditoire en dévoilant des aspect méconnus de ce conflit qui s'étira de 1337 à 1475.

Le choix du lieu de la rencontre entre Louis XI et Édouard IV nous fut expliqué, ainsi que les raisons des précautions prises pour la sécurité des deux souverains. Enfin, les clauses du traité qui constituèrent, malgré quelques bémols, une victoire de la diplomatie française furent précisément détaillées.

Auparavant, M. Curveiller et la délégation qui l'accompagnait avaient visité Picquigny et la célèbre île de la Trêve, lieu supposé de la rencontre entre les deux rois.

 

Bienvenue à la menuiserie du Berger

 Déjà en activité depuis un an, la nouvelle entreprise de menuiserie s'est installée à Picquigny dans les anciens locaux de la quincaillerie Sanselme, au 64 de la rue du 60e RI. Antoine MONET et son épouse ont inauguré la salle d'exposition le 23 septembre, en présence d'élus, de la presse locale et des commerçants et artisans de Picquigny.

 La "MENUISERIE DU BERGER" travaille le bois, mais aussi l'aluminium et le PVC.  Ses domaines de compétences vont de la menuiserie extérieure à la maison intelligente (alarme, télésurveillance, automatismes) en passant par la fourniture et la pose de toutes les fermetures (volets roulants, stores, portes de garages, baies coulissantes, pergolas...) (voir l'article du Courrier Picard)

 Bienvenue dans notre village à cette nouvelle entreprise artisanale à laquelle nous souhaitons succès et prospérité.

Dimanche 4 septembre : Retour de la Rando "grande Vallée"

Ils étaient 169 vététistes à prendre le départ des trois circuits de 30, 43 ou 68 km concoctés par le club local, les "blaireaux de Picquigny", après deux années blanches pour cause de pandémie.  Moins nombreux que lors des plus grandes éditions, car de semblables manifestations avaient lieu le même jour en différents endroits du département...

Les 93 marcheurs, par contre n'avaient semble-t-il, jamais été aussi nombreux, ayant le choix entre trois parcours également, de 6, 10 et 13 km.

Un réconfortant barbecue géant attendait les arrivant sur la pelouse de la maison du Tourisme de Picquigny.

Rentrée scolaire : l'équipe l'équipe des cadres est fin prête

Mme et M. Quertier Ayant fait valoir leurs droits à la retraite et Mme Justine Poidevin nommée sur un autre poste, l'école accueille en revanche Mmes Charlotte Duhautpas au poste de coordinatrice de l'ULIS et Hélène Curie qui a pris en charge une classe de CE1-CE2.

Fabien Deloison aura en charge la classe des moins 3 ans ; Virginie Saint (PS-MS) ; Caroline Folin (MS-GS) ; Mathilde Philipon et Caroline Capel (GS-CP) ; Véronique Poiret (CP-CE1) ; Hélène Curie (CE1-CE2) ; Anita Pochet (CE2) ; Nathalie Biharé (CM1/CM2) ; Marianne Lefèvre (CM1/CM2).

Fabien, Céline et Marine de leur côté occuperont les fonctions d'AESH (aide à la scolarité des élèves en difficulté) tandis que Charlotte et Manon apporteront leur aide précieuse dans les classes "maternelles".

Rentrée scolaire : 188 élèves ont repris le chemin de l'école

L'équipe enseignante et ses auxiliaires ont accueilli cette année 188 élèves accompagnés pour cette première matinée de leurs parents.


Devant la foule nombreuse des leurs parents, les enfants ont rejoint à l'appel de leur nom, leurs enseignants respectifs.

Rentrée scolaire : inscription à la cantine

Décoration du préau de l'école maternelle

Les enfants de l'école maternelle auront l'agréable surprise, le jour de la rentrée d'être accueilli par un préau décoré par Esteban Médina qui n'en est pas à son coup d'essai puisqu'on lui doit la fresque ornant le mur jouxtant la salle des fêtes rue d''amour.

Au moment où cette photo a été prise (dimanche 21 août vers 18 heures) Esteban n'en était qu'à son deuxième jour de travail ; c'est dire la rapidité et la dextérité qu'il a déjà acquises, alors qu'il s'apprête à effectuer sa troisième rentrée à l'école Saint-Luc en Belgique.

Les maisons fleuries :

La remise des diplômes aura lieu le vendredi 7 octobre.

15 août, la messe en plein air !

Certains avaient sans doute assisté à la messe dominicale de la veille, ce qui explique une affluence moindre que lors des années précédentes, ainsi qu'en témoignent les quelques bancs et chaises restés vides. Ce sont tout de même 250 personnes qui ont assisté à cette traditionnelle messe en plein air de l'assomption et écouter avec attention le discours très attendu de l'abbé Nicolas Jouy.

 

Le verre et la brioche de l'amitié, offerts par la commune conclurent en une communion laïque ce moment fort dans la vie de notre village et de la paroisse de Gard.


Les trottoirs de la rue Jean Choquet font peau neuve

Les employés communaux procèdent actuellement, avec l'entreprise DELORY, à la réfection des trottoirs sur la partie de cette rue où l'effacement des réseau d'électricité et de téléphone vient d'être effectué.

13 et 14 juillet de fête à Picquigny

Voir l'émission "Merci pour l'accueil" de Wéo sur Picquigny

Copiiez le lien suivant sur la fenêtre de votre navigateur :

https://www.weo.fr/video/merci-pour-laccueil-picquigny-80-base-nautique-et-patrimoine/

Scrutin législatif du 19 juin, résultats à Picquigny :

INSCRITS :...............................863

VOTANTS :...............................426

BULLETINS BLANCS :..............46

BULLETINS NULS :...................10

EXPRIMÉS :.............................370

RIBEIRO-BILLET Nathalie :.....174 (47%)

RUFFIN François :...................196 (53%)

Photo aimablement communiquée par Régis SINOQUET

• Le 13 juillet, ce fut d'abord le course des marches du Château, devenue Challenge Maurice Herlein, retrouvée après deux années d'interruption Covid, avec 191 participants, de nombreux bénévoles à l'organisation et un record de l'épreuve pulvérisé par le vainqueur des deux éditions précédentes, le jeune Menad LAMRANI.

Puis, ce fut la retraite aux flambeaux, suivie d'un magnifique feu d'artifice tiré du château qui a attiré une foule immense venue non seulement de Picquigny mais aussi des communes environnantes. Le traditionnel bal populaire emmené par François Delporte permit aux plus courageux de terminer la soirée en dansant.

 

• Le 14 juillet débuta par le traditionnel concours de pêche suivi du repas champêtre devenu célèbre par son fabuleux cochon grillé qui a rassemblé 440 convives qui festoyèrent et dansèrent jusqu'à 19 heures et plus aux rythmes entraînants de Serge Carpentier et de son complice Michel, ce dernier nous ayant offert un hommage à Johnny Hallyday qui a comblé de joie les fans du chanteur décédé depuis cinq ans maintenant.

Le plaisir de pouvoir enfin se retrouver et partager ensemble repas et danse de lisait sur tous les visages tandis que le maire et son équipe, fatigués mais heureux, pouvaient à juste titre se féliciter de la totale réussite de ces deux jours de festivités.

Avis de décès

Nous venons d'apprendre avec tristesse le décès de Madame Cynthia DÉCAVÉ, demeurant 148 rue de la Vigne à Picquigny.

Nous présentons à son compagnon, Michel MINOT ainsi qu'à toute la famille, nos sincères condoléances.

Les obsèques civiles de Madame DÉCAVÉ auront lieu mercredi à 10 heures à l'ancien cimetière.

Scrutin du 12 juin :

INSCRITS :...............................863

VOTANTS :...............................410

BULLETINS BLANCS :.................7

BULLETINS NULS :.....................5

EXPRIMÉS :.............................398

RIBEIRO-BILLET Nathalie :.....109 (27,4%)

RUFFIN François :...................155 (38,9%)

ROY Mathilde :..........................18

RIFFLART Pascal :....................73

FRADCOURT Pascal :...............11

BOXOEN Noé :............................1

SCRIBE Pascal :........................15

BAUDRY Patrick :........................4

VANDEPLASSSCHE Thierry :...12


la Fête de Picquigny le 12 juin

Inauguration du circuit des marais

Samedi 21 mai, plus de soixante de personnes avaient répondu à l'appel de la mairie et du conservatoire des sites pour une balade découverte du balisage nouvellement posé le long du circuit de 3,7 km longeant l'étang fermé et le grand étang de Picquigny, ce circuit, présenté et commenté par Guillaume Meire du conservatoire des sites fut pour certains habitants du village une véritable découverte.

Photos de Michel Denis :

Un arbre de la laïcité planté à l'école

 Ce jeudi, les enfants de l'école de la Vigne ont assisté et participé par l'intermédiaire de leurs délégués à la plantation d'un Ginko Biloba. Cet arbre est le dernier représentant de la famille d'arbres la plus ancienne puisqu'elle existait déjà bien avant l'apparition des dinosaures. Il peut atteindre 50 mètres de haut et vivre jusqu'à mille ans. Arbre sacré au Japon et en Chine, son feuillage d'or en automne l'a rendu célèbre sous le nom "d'arbre aux quarante écus".

Dans chaque classe les professeurs des écoles avaient préparé la manifestation en expliquant à leurs élèves les valeurs de la république et de la laïcité, rappelant la nécessité d'accepter chacun avec ses différences afin de pouvoir vivre ensemble harmonieusement et dans la paix.

Ukraine : Cartons pleins pour la Croix Rouge

Ce lundi matin 4 avril à 9h30 les deux fourgonnettes de la commune chargées des dons en nature et des chèques collectés à l'école de Picquigny ainsi qu'à la mairie, sont parties les déposer au siège de la Croix Rouge d'Amiens. Un grand merci aux nombreux et généreux donateurs, élèves de l'école et leurs parents, habitants de Picquigny ainsi que Carrefour Contact et la Pharmacie Demoulin pour un stock important de médicaments et nécessaires de secours ! une cinquantaine de cartons ont ainsi été remplis, pour être acheminés par la Croix Rouge à destination des familles ukrainiennes contraintes par la guerre de quitter leur lieu de vie.

Repas de la Saint Valentin

C'est avec un retard de quelques semaines, dans l'attente de la fin des restrictions sanitaires que s'est déroulé le repas dansant organisé par le club de la détente et animé par Serge Carpentier. Plus de 120 convives avaient répondu présent, attablés devant un excellent couscous, ils ont dansé jusqu'à 19h15. Bravo à Jeannine Benoit et son équipe de bénévoles !

Poursuite des travaux près de la collégiale

Les employés municipaux Poursuivent la reconstruction du mur séparant la cour de la collégiale des jardins.

Bon anniversaire Lionel !

Voir ci-dessous l'interview réalisé le 3 février en mairie de Picquigny.

Nous sommes désolés si cette vidéo se révèle quelque peu polluée par des séquences publicitaires intempestives.

Décès de Madame DELORY

 

Nous venons d'apprendre avec stupeur et tristesse le décès de Madame Francine Delory, personne bien connue de notre village, Elle fut durant de nombreuses années la présidente de l'association d'aide aux mères de familles. Elle était l'épouse de Jean-Pierre Delory, ancien adjoint au maire et président du Souvenir Français à qui nous présentons nos vives condoléances, ainsi qu'à toute la famille.

Les obsèques de Madame Francine Delory auront lieu jeudi 10 février à 14h30 en la collégiale de Picquigny.

 

 

Avis de décès

Madame Marie-Thérèse BRUNEEL, mère de Philippe BRUNNEL, président des "Amis de la Collégiale de Picquigny", vient de nous quitter ce vendredi matin à la maison de retraite où elle résidait depuis quelques années. Elle était âgée de 95 ans.

Madame Bruneel fut élue municipale durant deux mandats, de 1977 à 1989 et adjointe au maire durant cinq années.

Nous présentons à Philippe et à toute sa famille nos très sincères condoléances.

Les obsèques auront lieu mercredi 25 mai à 10h30 en la collégiale de Picquigny.

Selon la volonté de la défunte, ni fleurs ni plaque, mais possibilité d'effectuer un don au profit de l'association Mathilde d'Yseu.

Heureuse retraite Madame Bécue !

Après une longue carrière dont 38 années au service de la commune, Marie-José HERLEIN-BÉCUE a fait valoir ses droits bien mérités à la retraite.

Jeudi 7 avril, une sympathique cérémonie de départ s'est déroulée à l'école où Marie-josé à exercé son activité auprès des enfants, en présence de M. Jean-Jaques Stoter, conseiller départemental, porteur d'un cadeau offert personnellement, de José Herbet et de son conseil municipal, des professeurs des écoles et du personnel communal venus témoigner de leur estime et reconnaissance pour le travail accompli durant toutes ces années. José Herbet prononça l'éloge d'une travailleuse courageuse présente à l'école quel que soit le temps dès 6h30 chaque matin de classe sans s'être jamais absentées pour maladie ou autre raison. De nombreux cadeaux et fleurs furent ensuite offerts à Marie-José avant le traditionnel "pot" partagé par les quelque cinquante personnes présentes.

Longue et heureuse vie sans travail, Madame Bécue !

Avis de décès

 Nous venons d'apprendre avec grande tristesse le décès de Monsieur Michel DEBAQUE, ce lundi matin 28 février. Il venait d'avoir 79 ans.

 

Michel DEBAQUE était né à Picquigny où il avait longtemps travaillé à La LUWA et AICHAL.

 

Il fut le président de l'Amicale des Chasseurs en plaine de Picquigny.

 

Nous présentons à Madame Sylvie DEBAQUE, son épouse, à Nadège et Sophie, ses deux filles ainsi qu'à toute la famille, nos très sincères condoléances.

 

Les obsèques de Monsieur Debaque ont eu lieu vendredi 4 mars à la colégiale de Picquigny.

L'office de tourisme, enfin de retour à Picquigny

La maison éclusière de Picquigny a été entièrement rénovée et sera la vitrine de notre territoire avec son annexe "le moulin Basile" de Flixecourt.

Le tourisme est en plein développement et il était important, pour les élus de la CCNS, d'offrir aux habitants et aux visiteurs, une maison du tourisme accueillante, vaste, colorée où chacun pourra s'informer sur les animations du territoire, les produits locaux, les activités sportives, prendre un café sur la terrasse..."

Annick Lemaire,

Vice Présidente de la Communauté de Communes Nièvre & Somme, en charge du Tourisme vient de l'annoncer :

"L'office du tourisme avait quitté Picquigny en 2011 pour s'installer à Ailly-sur-Somme. Les locaux trop exigus ne permettaient pas le développement des activités.


Photos : J.P.PIERRE et Patrice PADÉ