— L'actualité à Picquigny —


Course du 13 juillet : des records encore battus

Si le record toutes catégories détenu par Antoine Dubreucq n'a pas été battu ni par lui-même, ni par le vainqueur de cette édition, le tout jeune Ménad Lamrani, déjà vainqueur l'an dernier, ni par Antoine Dubreucq, loin de son meilleur temps, mais qui se ménageait en vue du semi-marathon d'Amiens de dimanche, par contre, deux autres records ont été battus : celui du meilleur temps féminin, pulvérisé par Mélanie Doutart, championne de France du 10 000 mètres, venue à Picquigny simplement pour se familiariser avec les courses à dénivelé en vue de prochains trails en montagne ; et... celui du nombre de participants avec 276 partants !

Nombre de coureurs sont repartis avec des cadeaux pleins les bras, après la magnifique tombola gratuite dotée de 1500 euros de lots.


Quelques coureurs locaux

De valeureux pêcheurs !

Ils étaient une grosse trentaine ce dimanche 14 juillet dès l'aurore au bord de l'étang communal pour traquer brêmes et gardons avec des succès inégaux (certains son hélas revenus bredouilles, mais tous sont repartis avec un panier garni...)

Le podium de cette édition 2018 :

1er Mathéo MATHON

2ème Laurent CHIRAULT

3ème Émilie DALLE

4ème Michel DEMBLOQUE

5ème Didier DENAUX

6ème Nicole SANNIER 

Aménagement de la circulation et du stationnement

L'aménagement de la circulation et du stationnement sur la place de Picquigny vient de débuter :

Un rond-point "tourne à gauche" sera créé tandis que la circulation ne se fera plus que sur deux voies contre trois actuellement, ce qui permettra d'arrêter sa voiture devant les commerces, sans gêner la circulation.


Photo : Patrice PADÉ

Bonne retraite, Madame Carrencotte !

Qui d'entre nous n'a pas eu recours à ses services ? Depuis presque quarante-quatre ans, Martine, comme nous l'appelions presque tous,  sillonnait les rues du canton dès potron-jaquet du lundi au dimanche, été comme hiver, pour effectuer les soins infirmiers à domicile.

La carrière de Madame Carrencotte  a débuté en 1974 à Picquigny, qu'elle n'a jamais quitté ; aussi, les communes de La Chaussée-Titancourt où elle réside et de Picquigny se sont associées pour lui rendre hommage et la remercier.

En présence de M. Jean-Jacques Stoter, conseiller départemental, de MM. Herbet et François, maires de deux communes citées, de l'ensemble du conseil municipal de Picquigny, et des représentants des professions médicales, Madame Carrencotte a reçu outre une belle composition florale, la plaque de la ville de Picquigny ainsi que la médaille départementale de la Somme.

Martine entend désormais consacrer le temps qu'elle n'a pas pu jusqu'alors leur accorder, à sa famille et ses petits enfants.

Mais que l'on se rassure, elle ne nous abandonne pas et a pris la précaution d'assurer sa relève en la personne de Madame Mélanie MATHIEU (premier rang, troisième à partir de la gauche) qui a délà pris ses fonctions peut être jointe au même numéro que précédement : 

03 22 51 44 37

Le périscolaire se met en scène

Ce mardi 3 juillet, une partie des enfants qui participent aux activités périscolaires étaient heureux de présenter le résultat de leurs travaux  :

• Un spectacle de chants et chorégraphie sous la direction de Delphine, chanteuse professionnelle.

• Des saynètes conçues et dessinées par les enfants dans le cadre de l'activité "Théatre Kamishibaï" dirigée par notre bibliothécaire Laëtitia.

Les parents étaient venus en nombre ainsi que leurs institutrices venues voir les réalisations leurs élèves dans un contexte différent de celui de l'école.

Un copieux goûter est venu conclure cette très sympathique présentation appréciée de tous.

Le judo club en Assemblée générale

Samedi 30 juin se tenait l'AG du judo club sous la préside ce d'Olivier DESMONS.

Devant les nombreux pratiquants et parents, se succédèrent démonstrations présentant les diverses facettes de ce sport en pleine évolution : Ju-jitsu et self défense, Taï-so (gymnastique douce préparant éventuellement à la pratique d'un art martial), Judo adapté pour personne en situation de handicap léger, combats avec casque, gants et protections corporelles et même combats au sabre !

Puis ce furent les remises des ceintures (grades) acquis en cette fin de saison par les plus assidus et de nombreux diplômes sanctionnant la progression réalisée au cours des divers stages de formation par les jeunes arbitres et futurs enseignants de ces disciplines.

Au cours de l'AG proprement dite, Olivier Desmons rappela notamment la résurrection du club (laissé en triste état par son prédécesseur) qu'il avait pu réaliser grâce à une équipe motivée et aux divers sponsors qui lui ont fait confiance. En une année le club qui ne comptait plus qu'une douzaine de licenciés et passé à plus de 50 ! Et un important afflux de nouveaux licenciés est dores et déjà annoncé pour la rentrée de septembre. 

5 logements à louer dans l'ancien presbytère

• Lieu : à l’ancien Presbytère, rue des chanoines : 

• Disponibilité : aux environs du 1er  novembre.

- Les demandes sont prises en Mairie

- Un mois de caution est exigé et les montants mensuels ont ainsi été fixés:

           • Rez-de-chaussée : 1 studio au prix de 350 €  et 1 T2 au prix de 450 € 

           • Au 1er étage : 1 studio au prix de 300 €  et 1 T2 au prix de 400 € 

          • Au 2ème étage : 1 T3 au prix de 450 € 

Jazz New-Orleans à la collégiale

Ce samedi 23 juin, l'orchestre de Jazz New-Orleans, le DIXIELAND COMBO était l'invité des "Amis de la Collégiale".

Une centaine de spectateurs enthousiastes ont pu scander et reprendre en chœur les titres le plus connus et découvrir des pépites inédites de ce genre musical aux rythmes entraînants, qui n'a pas pris une ride. La soirée s'est achevée à l'extérieur, aux dernières lueurs du jour, et comme se plait à le dire Philippe Bruneel, président des Amis de la Collégiale, autour de quelques bulles et tranches de brioche.

Kermesse de l'école de la vigne de Picquigny

L'année scolaire s'achève bientôt et la traditionnelle kermesse constitue le moment fort où sont présentés aux parents et grands-parents le résultat des projets artistiques conduits durant les 10 derniers mois. 

Cette année, la musique était à l'honneur avec deux thèmes complémentaires : la musique et le chant choral. Ce projet, conduit par les maîtresses des cycles 2 et 3 avait reçu l'appui de l'école de musique de la nouvelle communauté de communes, Nièvre et Somme. C'est ainsi que les enfants ont été initiés en particulier aux percussions dans leurs divers aspects, mais aussi au chant et à la danse allant du menuet au jazz et à des musiques de différentes époques et de divers pays du monde.

L'école de la vigne aux couleurs de l'équipe de France !

Une compétition footbalistique d'envergure mondiale vient de débuter et les quelque 220 élèves fréquentant l'école de Picquigny n'ont pas voulu rester en dehors de cet évènement.

Alors, même si, programmes scolaire obligent, ils ne pourront voir tous les matches sur écran géant pendant les heures de classe, ils ont trouvé une manière de communier avec l'équipe de France en revêtant une tenue la plus bleue possible et en apportant des drapeaux tricolores.

Bravo à ces jeunes et fervents supporters. Et espérons que l'équipe qu'ils encouragent ainsi saura être à la hauteur de leur enthousiasme...

La fête du village de Picquigny

Concours départemental des maisons fleuries

Madame, monsieur,

 

Parallèlement au concours des maisons fleuries organisé par la commune de Picquigny, un concours départemental est organisé par Somme Tourisme. 

• Ce concours se fait d'après photos numériques.

• La commune de résidence se charge de recueillir les candidatures des personnes intéressées.

• Il faut s'inscrire (en mairie) avant le 30 juin.

• La mairie envoie les photos avant le 23 juillet.

• Vous pouvez prendre les clichés vous-même (voir règlement) et les envoyer par courriel à 

mairiedepicquigny@wanadoo.fr

• Si vous ne possédez pas d'appareil numérique, vous pouvez demander à ce qu'un membre du conseil vienne prendre une photo de votre maison (tel : 02 22 51 40 31)

Télécharger le règlement complet du concours

Le relai assistantes maternelles (RAM), c'est parti !

Qu'est-ce qu'un RAM ?

Les relais assistantes maternelles (Ram) sont des lieux d’information, de rencontre et d’échange au service des parents, des assistantes maternelles et des professionnels de la petite enfance. Les parents et les futurs parents peuvent y recevoir gratuitement des conseils et des informations sur l’ensemble des modes d’accueil. Les Ram apportent aux assistantes maternelles un soutien et un accompagnement dans leur pratique quotidienne en leur donnant la possibilité de se rencontrer et d’échanger leurs expériences. Les ateliers éducatifs (ateliers de musique, activités manuelles, etc.) proposés par les Ram constituent des temps d’éveil et de socialisation pour les enfants accueillis par des assistantes maternelles.

 

Un projet intercommunal porté par la commune de Picquigny

Les travaux, dont le coût global est évalué à 520 000 €,  devraient durer une dizaine de mois. Subventionnés à hauteur de 80 % par la Caisse d’allocations familiales, le RAM va offrir à la vingtaine d’assistantes maternelles du secteur des locaux modernes et fonctionnels, indispensables aux animations et ateliers d’éveil pour les enfants, et un lieu d’échanges entre elles et les familles. (photo : Patrice PADÉ)

Cérémonies du 8 mai à Picquigny

Le temps printanier, pour ne pas dire estival aura sans doute détourné certains des cérémonies commémoratives... L'assistance était un peu moins nombreuse que d'habitude et les rangs des choristes de "Chœur en fête" étaient plutôt clairsemés. Seuls les porte-drapeaux étaient venus en nombre dès potron-jacquet se rassembler comme chaque année à la mairie de Picquigny.

quelques photos prises par Patrice PADÉ :

La passerelle ouverte sur la fête des géraniums !

Après un aller-retour symbolique sur la passerelle ouverte cette année contrairement à l’an dernier, José HERBET, maire de Picquigny, Jean-Paul PLEZ et Jacques CHARLES accueillaient ce samedi matin les nombreux visiteurs venus assister à l’ouverture de la XIIIe fête des géraniums. En l’absence de MM. René LOGNON et Philippe FRANÇOIS, M. Michel VILLAIN qui représentait la communauté des communes en tant que Vice-président égaya son discours d’une parenthèse sur le langage (amoureux) des fleurs de géraniums selon leur couleur. Les spectateurs ont remarqué la présence d’Eddy PARKER, imitateur de Claude FRANÇOIS qui se produira le soir même pour un hommage au chanteur décédé il y a juste quarante ans, tandis que Miss Saveuse et ses trois dauphines ajoutaient une note de charme à cette sympathique cérémonie.

On y trouve aussi quantité d'autres fleurs et des plants de légumes bio à repiquer, ainsi que du pain, du champagne, de la bière et quantité d'autres produits régionaux, ainsi que de quoi se rafraîchir et se restaurer.

Vernissage de l'exposition de peintures

Avec 70 exposants, un record vient cette année encore d'être amélioré. Plus de 700 visiteurs sont attendus.

Soulignons la participation enthousiaste des élèves des CM1 et CM2 de l'école de la vigne et celle du doyen de nos peintre locaux, Monsieur Jean Maerten, à qui une exposition fut consacrée l'an dernier.

Le cimetière est désormais accessible

Les travaux, entièrement réalisés par les employés communaux, avaient fait l'objet d'une première tranche en novembre 2017 (décaissement, pose de bordures, engravillonage).

L'accessibilité de cette allée posait cependant encore problème aux fauteuils roulants.

Le problème est désormais résolu avec la pose d'enrobé sur toute la longueur de l'allée.

Félicitations aux employés communaux pour cette belle réalisation !

Abattage des tilleuls au parking de la grotte

Leurs racines soulevaient l'enrobé du parking et menaçaient le passage piétonnier récemment créé pour accéder aux nouveaux logements du presbytère. De plus, suite à une taille trop sévère il y a quelques années, leur esthétique laissait à désirer. L'absence de ces deux arbres permettra en revanche de mieux mettre en valeur le beau bâtiment de l'ancien presbytère remis à neuf.

Chasse aux œufs entre les gouttes !

Malgré une météo des plus maussades, les 220 élèves de l'école de la vigne ont pu procéder à la traditionnelle vendange d'œufs en chocolat que les cloches de la mairie avaient généreusement répandus sur les pelouse du groupe scolaire. Après le partage de la récolte entre tous les enfants, un goûter, au sec dans la salle polyvalente, est venu ponctuer cette activité récréative.

Le congrès départemental des donneurs de sang à Picquigny

C'est à l'amicale des donneurs de sang de Picquigny qu'est revenu l'honneur d'organiser cette année le congrès départemental des donneurs de sang en présence de nombreuses personnalités.

Le dépôt de gerbe au monument aux morts fut un des temps forts de cette manifestation.

(photo : Patrice PADÉ)

Voir les articles de Lionel Herbet sur : http://picquigny.free.fr/

Le Judo-club de Picquigny

 renoue avec la tradition 

Le tournoi "des jonquilles" réservé aux jeunes judokas à refait son apparition. L'organisation impeccable de cette manifestation par la nouvelle équipe du Judo-club aurait cependant mérité une participation plus importante. Mais les quelque trente participants sont repartis très satisfaits munis de diplômes et médailles.


Relire les informations plus anciennes                 

    Haut de page