Que voir à Picquigny ?

Cliquer sur les photos pour les agrandir

• L'église, ancienne collégiale de Picquigny

Déjà plus de 500 visiteurs ont franchi la porte de la collégiale en juillet-août !

La collégiale de Picquigny, dont la fondation remonte au XIe siècle est l'ancienne chapelle du château, devenue église paroissiale. Elle est ouverte aux visites durant les offices et lors de journées du patrimoine ainsi que tous les après-midis de juillet et août de 14h30 à 17h30.

Pour en savoir plus :

http://www.collegiale-picquigny.fr

Ouverture de la collégiale aux visiteurs durant les mois de juillet et août.

La collégiale s'ouvre aux visites chaque jour de 14h30 à 17h30 durant les deux mois de juillet et août.

Des bénévoles de l'association "Les Amis de la Collégiale de Picquigny" seront présents, vous proposeront un petit dépliant explicatif et répondront aux questions que vous souhaiterez leur poser. Les visites sont gratuites.

• Le château fort des vidames

Le château fort est désormais ouvert aux visiteurs. Des animations s'y déroulent organisées par l'association du château d'Eaucourt-sur-Somme.

Visites guidées et visites insolites l'été

Du samedi 9 juillet au dimanche 28 août 2016

Visites guidées chaque après-midi

départs: 14h30 - 16h - 17h30

Visites insolites aux flambeaux les vendredis soir 21h30

Réservation conseillée : 03 22 27 05 32

• Les étangs de Picquigny

Les étangs de Picquigny sont le résultat de l'extraction de la tourbe pratiquée jusqu'au début du XXe siècle. Entretenus par le conservatoire des sites naturels, les propriétaires de parcelles, les chasseurs et la commune  de Picquigny, ils constituent un espace de loisirs pour la promenade, et bien sûr la pêche et la chasse, "à la botte" (à pied) et surtout à la hutte. Le camping y est interdit.

• Autres lieux à voir :

• Le centre-bourg de Picquigny qui a gardé un cachet Médiéval avec ses façades en encorbellement et des pignons à redents et ses statuettes nichées aux angles des façades.


• L'Île de la trêve où fut signée la paix qui mit fin à la guerre de cent ans, le 19 août 1475.


• Les abords de la collégiale, les escaliers de grès y conduisant avec le Pavillon "Sévigné" et la stèle commémorant le traité de 1475.

• Voir à proximité de Picquigny :


Le parc préhistorique de Samara, à la Chaussée-Tirancourt.


Le marais des cavins, près du canal de la Somme entre Bourdon et Hangest-sur-Somme


L'Office de Tourisme Ouest Amiens                                             Accueil